btn-ferme_blanc

LES MERCREDIS PAR EXCELLENCE  A LA RESIDENCE LE SYMBIOSE

LE 17 JUILLET 2024
VISITES LIBRES 13 H A 16H

LES MERCREDIS PAR EXCELLENCE RESIDENCE LE  SYMBIOSE ET ET RESIDENCE LE CITADIN

LE 14 ET 21 AOUT 2024

VISITES LIBRES  13H A 16H 


VENEZ VISITER ET PROFITEZ DE NOS PROMOTIONS EXCLUSIVES POUR CETTE JOURNÉE

Excellence-m

La fête nationale du Québec et son origine

10 juin 2024Information
Quebec

Le 24 juin est sacré au Québec! On fête la fête nationale, la Saint-Jean-Baptiste, aux quatre coins de la province avec une grande fierté! Mais d’où nous provient cette tradition et pourquoi célébrons-nous cette fête pour honorer l’histoire du Québec? Plongeons dans notre histoire collective!

 

Les origines de la Saint-Jean-Baptiste 

Bien avant la religion, les peuples de plusieurs endroits dans le monde célébraient le solstice d’été avec de grands feux de joie qui symbolisaient la lumière qui était alors à son apogée. C’est plus tard que des liens se sont fait avec la religion catholique. En effet, en France, l’on a associé cette fête à Jean, surnommé « le baptiste », qui était le cousin de Jésus et qui a été le premier à le reconnaître. Cela symbolisait également la lumière, les catholiques ont donc fait le lien avec saint Jean Baptiste. 

Dans l’histoire du Québec, c’est en 1834, à Montréal, qu’aura lieu la première célébration officielle de la Saint-Jean-Baptiste, un banquet rassemblant l’élite des personnages influents canadiens-français de l’époque. Le banquet fût un succès et il sera répété d’année en année en plus d’être imité dans plusieurs autres villages du Québec. En 1843 a lieu le premier défilé de la Saint-Jean-Baptiste à Montréal, qui sera le début d’une longue tradition. 

 

Au 20e siècle

C’est en 1925 que la Saint-Jean devient une fête officielle du Québec et un congé férié. Les festivités de la Saint-Jean-Baptiste sortent des grands centres que sont Québec et Montréal et s’étendent aux quatre coins du Québec grâce à cela. C’est l’occasion pour petits et grands de se rassembler et de fêter. L’association avec la religion sera encore bien présente jusque dans les années 60-70, où les célébrations seront de plus en plus liées à la culture et l’art. 

Aux défilés et feux de joie s’ajoutent des concerts mémorables comme ceux de Gilles Vigneault, Ginette Reno et bien d’autres qui suivront. 

C’est finalement en 1977 que le gouvernement du Québec proclame la Saint-Jean-Baptiste la fête nationale du Québec. Le 24 juin sera désormais férié et chômé et surtout, il symbolise la fête de toutes les personnes habitant au Québec, peu importe leur appartenance religieuse. 

 

De nos jours

Autant dans les grandes villes, que les petits villages, les festivités de la Saint-Jean-Baptiste font encore vibrer le cœur des habitants! Les drapeaux du fleurdelisé décorent les rues et les maisons, les feux de joie sont en nombre incalculable, les chansons traditionnelles québécoises résonnent à tue-tête jusqu’aux petites heures du matin, les feux d’artifice illuminent le ciel de toutes les couleurs et les habitants du Québec se rassemblent pour fêter ce qui les rapproche et qui les rassemble. 


 

Bonne Saint-Jean-Baptiste à tous et à toutes! 


 

Si le bien-être et le bien vivre à la retraite dans un cadre idéal vous intéresse, venez découvrir nos résidences lors des nos portes ouvertes.
Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez des renseignements utiles ainsi que des offres exclusives du Groupe Résidences Excellence.