btn-ferme_blanc
Les mercredis par excellenceVisite libreMercredi le 5 octobre 2022 13 h à 16 h
(Aux résidences Le Citadin et Le Symbiose)
Excellence-mLeCitadin-Excellence-mLeSymbiose-Excellence-mLeDufferin-Excellence-mTerrassesVersailles-Excellence-mLeQuarter-Excellence-m

L’aromathérapie pour les personnes atteintes de démence

5 avril 2022Style de vie
L’aromathérapie pour les personnes atteintes de démence

La démence est une maladie terrible qui affecte de trop nombreux aînés ainsi que leurs proches. Selon la Société d’Alzheimer du Canada, c’est 15% de la population canadienne de 65 ans et plus qui vivent avec une démence. De ce nombre, jusqu’à 90% de ces personnes vont présenter des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD). 

Quels sont les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence?


Ils peuvent inclure agitation, nervosité, comportement dépressif, errance, difficultés à s'acquitter des tâches de la vie courante, comportements agressifs, troubles du sommeil, délire et hallucinations. Les déficits de la mémoire viennent exacerber ces symptômes. La détérioration de l’état de la personne mène souvent à l’oisiveté, à l’ennui et à la nervosité. 


Interventions possibles


L’intervention la plus fréquente est le traitement pharmacologique, soit la prise d’antipsychotiques. Au niveau des interventions non pharmacologiques, on retrouve entre autres : 

  • les activités structurées
  • l’activité physique
  • les contacts sociaux
  • l’approche environnementale
  • l’approche comportementale 
  • et le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, les interventions sensorielles 


Interventions sensorielles


Les interventions sensorielles consistent à stimuler les gens (la vue, l’ouïe, le toucher et l’odorat). 

  • La vue : observation d’images, jeux de lumière, luminothérapie
  • L’ouïe : musicothérapie, mots enregistrés de proches
  • Le toucher : massage des mains, massage corporel, toucher thérapeutique
  • L’odorat : aromathérapie


L’aromathérapie


On définit l’aromathérapie comme étant l’inhalation d’arômes dans le but de produire des effets psychologiques ou physiologiques. On peut le faire de différentes manières : 

  • Diffusion à l’aide d’un dispositif électrique
  • Inhalation directe
  • Inspiration dans les paumes des mains
  • Apposition de l’huile essentielle sur un vêtement

Les études portant sur l'utilisation de l’aromathérapie pour diminuer les SCPD ont pratiquement toutes utilisé les huiles essentielles de lavande et de mélisse

Plusieurs études sur l’aromathérapie dans un contexte de démence ont été effectuées un peu partout dans le monde (Canada, États-Unis, France, Japon, etc.) et la plupart ont démontré une diminution significative de l’agitation, du stress et de l’anxiété chez les patients. Ce sont des résultats vraiment encourageants, qui touchent autant à la fréquence qu’à l’intensité des comportements. 

Sans être une solution unique ou miraculeuse, il semble bénéfique d’utiliser l’aromathérapie dans un contexte de réduction des SCPD. C’est une tactique facile à ajouter à la routine de la personne souffrant de démence et les résultats sont prometteurs. 

Être le proche ou même le proche aidant d’une personne souffrant de démence n’est certainement pas facile tous les jours. Nous sommes de tout cœur avec vous et nous vous encourageons à aller chercher de l’aide si vous en ressentez le besoin. 

Si le bien-être et le bien vivre à la retraite dans un cadre idéal vous intéresse, venez découvrir nos résidences lors des nos portes ouvertes.
Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez des renseignements utiles ainsi que des offres exclusives du Groupe Résidences Excellence.