Contrer la solitude chez les aînés

24 juillet 2019Information
Contrer la solitude chez les aînés

Dans la vie, il y a deux sortes de solitude : celle choisie et celle imposée. Il est donc important de faire la différence entre « vivre seul », « être seul » ou « se sentir seul ». Toutefois, même s’il y a une différence, chacune peut découler en isolement social, ce qui peut être néfaste, encore plus chez les aînés.

 

Cet isolement peut être causé par plusieurs choses, que ce soit la perte d’un conjoint(e), d’amis, le déclin de la santé, un déménagement ou encore un éloignement géographique de la famille. Désirée ou non, la solitude augmente les risques de maladies cardiovasculaires, de troubles cognitifs et de dépression. Il est donc important de prendre cette problématique au sérieux.

Il devient alors primordial de faire preuve d’imagination, mais surtout d’être impliqués afin de contrer la solitude chez nos aînés pour qu’ils demeurent le plus longtemps possible en santé. Voici quelques trucs à mettre en pratique :

Restez connecté

Si vous êtes de la famille, mais ne pouvez malheureusement pas vous déplacer tous les jours, restez connecté avec la personne le plus souvent possible. Faites usage du téléphone, de l’ordinateur ou de la tablette afin de garder un lien avec celle-ci. Même si vous n’y être pas physiquement, l’aîné appréciera l’effort et saura qu’il n’est pas seul.

Offrez-lui un animal de compagnie

Ce n’est peut-être pas pour tout le monde, mais si l’aîné est apte à s’occuper d’un animal de compagnie, c’est une idée à garder en tête. On ne dit pas que le chien est le meilleur ami de l’homme pour rien. Un animal de compagnie permettra à l’aîné de briser sa solitude et le forcera à sortir de chez lui et avoir des interactions sociales. Offrez-lui toutefois une aide pour les rendez-vous concernant l’animal pour ne pas que ce soit un fardeau. D’une pierre deux coups!

Aidez-le à retrouver un loisir 

Ses capacités ne sont peut-être plus ce qu’elles étaient, mais il est important que l’aîné ait un loisir afin d’occuper ses journées. Trouver un loisir le rendra non seulement heureux, mais pourrait agrandir son cercle social s’il s’agit d’un loisir en groupe. Regardez les offres des centres communautaires près de chez vous, il y aura certainement une activité à son goût!

Encouragez-le à rester actif 

Une vie active permet à l’humain de rester en santé et les aînés n’y font pas exception. Afin de l’encourager à rester actif, faites des promenades avec lui, accompagnez-le au centre commercial ou encore au parc. De simples activités qui permettent de le faire bouger. 

Offrez-lui votre aide

Que ce soit pour les soins personnels ou les tâches ménagères, votre aide peut s’avérer inestimable. Ce moment passé avec l’aîné vous donnera l’occasion de passer du temps avec lui afin de bâtir une meilleure relation. Cette relation lui restera en tête et il pourra vous appeler s’il se sent seul.

La vie en résidence, solution à l’isolement

Déménager en résidence pour personnes âgées peut s’avérer être une solution clé en main pour les aînés vivant de l’isolement parce qu’ils sont seuls à la maison. En plus de partager un cadre de vie avec plusieurs autres personnes âgées, les résidents ont accès à des activités variées et ils peuvent rester actifs grâce aux installations disponibles. 

 

Finalement, n’hésitez pas à demander conseil auprès des autres membres de votre famille ou auprès d’organismes comme Les Petits Frères, qui ont comme mission de briser l’isolement des aînés. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez des renseignements utiles ainsi que des offres exclusives du Groupe Résidences Excellence.